Translate

dimanche 28 mai 2017

Nuits blanches en Estonie


Tallinn after 11pm - "Don't you just love those white nights that make this medieval fairytale even more magical"



Le phénomène des nuits blanches : 
des nuits courtes , de longues journées 


Aux latitudes situées en-deçà des cercles polaires, jusqu’à environ 60° de latitude nord et sud, un phénomène se produit aux alentours du solstice d’été : il s’agit de la nuit blanche, c’est-à-dire une nuit où le soleil, bien que couché, ne descend pas suffisamment sous l’horizon pour permettre à la nuit de devenir totalement noire.
Il peut parfois y faire suffisamment clair pour pouvoir lire un livre sans avoir besoin d’une lumière artificielle. 

Ce phénomène est observable notamment au nord de l'Écosse, à Reykjavík (Islande), Saint-Pétersbourg (Russie), Riga (Lettonie), Vilnius (Lituanie), Tallinn (Estonie) ou Helsinki (Finlande) et le long de toutes les côtes arctiques de la Russie, de la frontière finlandaise au détroit de Béring via le nord de la Sibérie, ou encore à Anchorage (Alaska) et le grand-nord du Canada ainsi que dans la majeure partie du sud du Groenland.


Le phénomène débute théoriquement à 48°34' de latitude. À cette latitude le soleil s’abaisse tout juste à 18° sous l’horizon à minuit solaire le jour du solstice : c’est cette valeur de 18° qui définit la nuit noire. Au-delà de cette latitude le soleil reste à moins de 18° pendant une partie de la nuit plusieurs jours de part et d'autre du solstice. Plus on se rapproche des cercles arctiques moins il s’abaisse sous l’horizon et plus ce nombre de jours augmente, et plus la nuit reste claire.

Si vous vous trouvez en Estonie aux alentours du solstice d'été ,vous allez donc pouvoir profiter grâce aux nuits blanches ,de longues journées d'été estoniennes . Cela signifie que vous pouvez programmer des sorties extérieures tard dans la nuit ,tandis que le reste de l'Europe est dans les ténèbres .
Pendant cette période ,les jours les plus longs dépassent 19 heures . Les nuits blanches durent de début mai à fin juillet.
Fin juin, c'est l'apothéose des nuits (presque) blanches !


Lever et coucher du soleil à Tallinn en juin 
















Photos : Estonie-Tallinn ,blog d'un Français en Estonie
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_polaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire