Translate

dimanche 12 juin 2016

La Rochelle est la seule ville française faisant partie de la Hanse (ligue hanséatique) du Nouvel-Âge.







La Hanse (encore appelée ligue hanséatique) était une association regroupant des marchands de plusieurs ports et villes du Nord de l’Europe du Moyen-Âge au XVIIème siècle.
Bien qu’elle ne fût jamais une ville hanséatique, La Rochelle resta un comptoir important sur la façade atlantique et un allié protestant.

"Au fond d'une anse, abritée par trois îles, Oléron, Aix et Ré, La Rochelle a, dès sa naissance au Xème siècle, fondé sa renommée sur l'océan pour devenir l'un des principaux ports de la façade atlantique (8e port français en 2004 pour l'ensemble de l'activité avec 7 millions de tonnes). 
Après la ruine de Châtelaillon en 1130-1131, les comtes de Poitiers transforment La Rochelle, bourgade de pêcheurs, en ville nouvelle, qui sera entourée de remparts dès 1173. À partir de La Rochelle, c'est l'ensemble de l'Aunis qui entreprend la mise en valeur de ses ressources : les défrichements fournissent les terres au vignoble, l'exploitation du sel se poursuit. Dès le XIIe siècle, La Rochelle, avec Bordeaux et Bayonne, concentre le négoce maritime international : Espagne, Angleterre, villes de la Ligue hanséatique, mer Baltique. Un nouveau port est aménagé au fond de la baie. Le cabotage et l'exportation de produits agricoles – blés du Poitou, vins, eaux-de-vie, papier d'Angoumois, sel –, et un vaste arrière-pays relié par la Charente constituent des atouts vis-à-vis de clients d'Europe du Nord. " 







La Hanse disparut à travers les siècles avant de renaître en 1980. On parle de la Hanse du Nouvel-Âge.
L’adhésion de La Rochelle à La Hanse date de 2004. Elle émane de ses relations de jumelage avec la ville de Lübeck, capitale des villes hanséatiques, qui l’a invitée à intégrer cette ligue moderne pour les liens privilégiés qu’elle entretint avec les villes du Nord, du Moyen Age jusqu’au XVIIIème siècle.
Aujourd’hui, La Ligue internationale des Villes Hanséatiques, ou "La Hanse" représente l’association de villes la plus importante en Europe. Elle regroupe 176 villes, parmi lesquelles, Hambourg, Amsterdam, Anvers, Bruges, Bergen, Lübeck, Brême, Riga, Tallinn, Veliky Novgorod (…) situées dans 16 pays.


Site de la Ligue Hanséatique 

 Les journées hanséatiques de l'âge moderne 

 








La Rochelle est la seule ville française faisant partie de la Hanse.
Les villes de la Hanse se réunissent une fois par an à l’occasion du rassemblement des Villes Hanséatiques. Cet événement a lieu chaque année dans une ville différente selon un calendrier établi jusqu’en 2035. En 2010 ,le rassemblement a eu lieu à Pärnu en Estonie ,en 2011 à Kaunas (Lituanie) .



En 2016 , le rassemblement a lieu à Bergen (Norvège) - http://hansa2016.no/
 
Le Conseil de l’Europe reconnaît la Hanse comme l’une des plus importantes "routes culturelles européennes" pour le lien patrimonial et historique qui unit les pays en faisant partie. 



En 2012, La Rochelle, ( La Rochelle hanséatique: la ville se prépare à fêter son passé au printemps ) avec 26 autres villes hanséatiques ,participera à un projet d’envergure financé par la Commission Européenne qui vise à promouvoir un tourisme durable transnational.
Jusqu’alors, orientée vers le tourisme, la culture, et la jeunesse, la Hanse prend peu à peu conscience de son potentiel économique, et a pour objectif à présent de développer un réseau structuré d’échanges et de partenariat entre les villes hanséatiques.

 
 
 
A lire aussi 
Les échanges commerciaux entre le pays guérandais et les "mondes" nordiques
La ligue hanséatique
La Rochelle s'invite au marché des villes du nord

Sources